Voir la page facebook du site
partager la page sur LinkedIn
partager la page sur Twitter
partager la page sur Google+

Le Stalag VII A (Moosburg, Allemagne)

Dans l'Allemagne de 1939-1945, Stalag, abréviation de Stammlager, était un terme désignant un type de camp pour prisonniers de guerre. Stammlager est l'abréviation de Mannschaftsstamm- und Straflager, « camp ordinaire de prisonniers militaires ». Ce type de camp était destiné aux soldats et sous-officiers, les officiers étant détenus dans des Oflags. Selon les document de la Croix Rouge que j'ai pu consulter, c'est dans ce camp qu'arriva Kleber FIEVET (mon arrière-grand-père) le 25 septembre 1940, sous le numéro de prisonnier 73936.

Entrée du stalag VIIA

Entrée du Stalag VIIA
(crédit photo: http://www.moosburg.org)

Le Stalag VII-A était le plus grand de camp allemand de prisonniers de guerre pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il était situé juste au nord de la ville de Moosburg (Bavière). Il couvrait une superficie de 35 hectares (86 acres). Ce camp a ouvert en Septembre 1939, conçu pour accueillir jusqu'à 10 000 polonais prisonniers issus de l'offensive allemande de septembre 1939. Les premiers prisonniers sont arrivés alors que les baraques en bois étaient en construction et ils ont vécu dans des tentes pendant plusieurs semaines.

Plaque d'indentification au Stalag VIIA

Plaque d'indentification Stalag VIIA
(crédit photo: Wikimedia Commons)

Dans les années qui ont suivit, des prisonniers d'autres nationalités viendront rejoindre les polonais: britanniques, français, belges et néerlandais (bataille de France, mai 1940), grecques et yougoslaves (campagne des Balkans en Mai et Juin 1941). Quelques mois plus tard des prisonniers soviétiques ont commencé à arriver, la plupart des officiers. A la fin de la guerre il y avait encore 27 généraux soviétiques à Moosburg qui avait survécu à la maltraitance qu'ils avaient subi, comme tous les prisonniers soviétiques. Les premiers soldats américains sont arrivés après la campagne de Tunisie (Décembre 1942) et la campagne d'Italie (1943). Un grand nombre d'Américains ont également été capturés lors de la bataille des Ardennes (Décembre 1944).

La Stalag VII-A a aussi servi comme un camp de transit pour les prisonniers, y compris les officiers, sur le chemin vers d'autres camps. Au moment de sa libération le 29 avril 1945, il y avait environ 80 000 prisonniers dans le camp, surtout des français et des soviétiques.

carte de localisation des oflags et des stalags pendant la deuxième guerre mondiale

Carte des camps de prisonniers

Pour approfondir le sujet

Bibliographie