Voir la page facebook du site
partager la page sur LinkedIn
partager la page sur Twitter
partager la page sur Google+

Le paquebot "Le Roussillon"

Le Roussillon est l'un des trois paquebots allemands attribués à la Transat au titre des réparations après la Première Guerre Mondiale en 1919. Ex-Goeben du Norddeutscher Lloys, il appartenait à une série de 9 bateaux construits pour desservir l'Extrême-Orient. Mis en service en 1907, il a pour sister-ships La Bourdonnais et le Macoris. Le 9 septembre 1920, il est attribué à la Compagnie Générale Transatlantique. Après avoir effectué un voyage entre Marseille et New-York, il est affecté à la ligne Le Havre-New-York. En 1923, il est transféré sur la ligne Bordeaux-New-York. Il est démoli à Pasajes (Espagne) en 1931. La Compagnie Générale Transatlantique était née en 1861, à la suite d'une convention postale signée avec le gouvernement de Napoléon III, et assurait les liaisons entre Le Havre et New-York dès 1864.


Le paquebot Goeben, navigant pour le compte du pool interallié

Le Roussillon (Ex Goeben)

Le Roussillon, aux couleurs de la Compagnie Générale Transatlantique

Le Roussillon aux couleurs de la CGT

C'est à bord de ce bateau qu'ont voyagé Rosa et ses fils Robert (1907-1999) et Eugène (1913-1933). Ils ont embarqué au Havre le 18 mai 1921 avec en poche 50$ et sont arrivés à New-York le 30 mai de la même année.

Fiche technique

Nom de la compagnie
Date d'entrée en service  
Date de fin de service  
Longueur  
Largeur  
Jauge brut  
Vitesse  
Passagers de 1ere classe  
Passagers de 2e classe  
Passagers de 3e classe