Voir la page facebook du site
partager la page sur LinkedIn
partager la page sur Twitter
partager la page sur Google+

Genealexis

Histoires d'hier et d'aujourd'hui...

Vous-êtes ici:  Accueil Terres d'ancêtres Belgique Andenne

Histoire de Andenne

Andenne est une ville de Belgique de 25683 habitants située en province de Namur. Aux termes de l'arrêté royal du 17 septembre 1975, les communes d'Andenne, de Bonneville, de Coutisse, de Landenne, de Maizeret, de Namèche, de Sclayn, de Seilles, de Thon et de Vezin ont été fusionnées en une nouvelle commune « qui portera le nom d'Andenne et est autorisée à porter le titre de Ville ». La partie de la nouvelle commune d'Andenne (Landenne) située au nord de l'axe de l'autoroute a été rattachée à Warêt l'Evêque et une partie de Héron située au sud de l'axe de l'autoroute a été rattachée à la nouvelle commune d'Andenne.

La panorama d'Andenne sur une carte postale ancienne

Panorama d'Andenne

En 1971, des spéléologues découvrent une grotte à Sclayn, qu'ils baptisent Scaldina. Les premières fouilles mettent au jour des outils taillés. En 1993, la grotte livre les restes d'un jeune garçon néandertalien âgé de 11 ou 12 ans. Depuis, la grotte et "l'enfant de Sclayn" font l'objet de nouvelles recherches sur l'homme néandertalien.

Andenne au Moyen-Âge

Andenne était connue au VIIe siècle, grace au monastère qu'y fonda Sainte Begge (fille de Pépin de Landen et grand-mère de Charles Martel) en 692. Ce monastère fut détruit par les normands en 883. En 1151, dans une guerre que le comte de Namur, Henri l'Aveugle, soutint contre Henri II de Leez, évêque de Liége, les Liégeois, après avoir remporté dans les plaines d'Andenne une grande victoire sur les Namurois, s'emparèrent de la ville, qu'ils incendièrent après l'avoir livrée au pillage. En 1467, dans la guerre des Liégeois revoltés contre Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, Andenne fut brûlée par les troupes de la garnison de Huy.

représentation de Sainte Begge, la grand-mère de Charles Martel

Saint Begge
(source: wikipedia)

Andenne est aussi connue pour avoir vu naître Charles Martel, fils de Pépin de Herstal, célébre pour avoir stoppé l'expension musulmane à Poitiers en octobre 732. Le symbole de la ville est un ours, hommage à celui que Charles Martel aurait tué de ses propres mains à l'âge de 9 ans.

Le massacre d'août 1914

Le 19 août 1914, vers 10 heures du matin, les Allemands entrèrent dans la ville et ce fut, dés ce moment, un passage presque ininterrompu de troupes de toutes armes. On évalue à plus de 40.000 le nombre de soldats ennemis se trouvant à Andenne et/ou dans les environs immédiats. Le jeudi 20, à 18 heures, les Allemands se prétendirent attaqués par des civils et commencèrent : fusillades, tueries, pillages et incendies.

225 habitants, hommes, femmes et enfants, furent lâchement assassinés.

Le cimetière des fusillés d'Andenne

Le cimetière des fusillés d'Andenne

Des pipes et des faïences (début du XIXe)

Au début du XIXe siècle, La ville d'Andenne était renommée par ses fabriques de faïences et de pipes. La terre de pipe et la houille étaient extraites dans les environs. Andenne possèdait alors deux fabriques de porcelaines, huit fabriques de faïence, huit fabriques de pipes, un fabrique de minium, une fabrique de savon noir, une papeterie mue par deux machines à vapeur et qui occupait 140 ouvriers, une filature de coton mue par une machine à vapeur, 3 brasseries, une tannerie et un haut fourneau pour la fonte du minérai de fer, 8 moulins à farine, un moulin à tan et deux moulins à broyer les cailloux mûs par l'eau. Il y avait aussi une blanchisserie de toiles, et quatre tuileries. Au XIXe siècle, les foires se tennaient 5 fois par an, pour une durée d'un jour: le 22 mars, le 20 avril, le 1er octobre, le 30 novembre et le 21 décembre.

La piperie Daniel d'Andenne

La piperie Daniel
(source: Bibliotheca Andana)

La fontaine Sainte-Begga

Lors d'un voyage à Rome, le pape encouragea Begge (trisaïeule de Charlemagne, sœur de Gertrude de Nivelles, mère de Pépin de Herstal et grand-mère de Charles Martel), alors veuve, à construire un monastère. Dieu fit connaître à Begge l'endroit exact où établir ce monastère, en lui montrant… une truie et ses sept porcelets, puis une poule et ses sept poussins. Ces signes furent interprétés par Begge comme la volonté divine de voir installer un sanctuaire à sept chapelles à cet endroit. Ainsi naquit Andenne, la ville aux sept églises. Plus vraisemblablement, le pèlerinage aux sept basiliques de Rome fut sans doute à l'origine de la création de ces paroisses. Un chapitre de chanoinesses lui aussi fondé par Begge, s'installa à la même époque autour de ces églises.

la fontaine Sainte-Begga sur une carte postale ancienne

La fontaine Saint-Begga

Visite guidée

La rue Janson d'Andenne sur une carte postale ancienne

Panorama d'Andenne

La Roche de Faulx à Andenne sur une carte postale ancienne

La Roche de Faulx

la meuse et le pont à Andenne sur une carte postale ancienne

La Meuse et le Pont

Le pont sur la Meuse dédruit à Andenne pendant la Première Guerre Mondiale

Le pont sur la Meuse dédruit
pendant la Première Guerre Mondiale

Ma liste éclair sur Andenne

Noms Dates
DASNOIS 1774-1777
LALLEMAN(D) 1774-1774

Pour en savoir plus sur l'histoire d'Andenne