Voir la page facebook du site
partager la page sur LinkedIn
partager la page sur Twitter
partager la page sur Google+

Histoire d'Anseroeul

Anserœul était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. Aujourd'hui c'est une section de la commune belge du Mont-de-l'Enclus avec Orroir, Amougies et Russeignies.

Les origines

Dans son dictionnaire, De Seyn écrit : "On a découvert à Anseroeul des substructures romaines. Il y avait donc des habitants à l’époque romaine."

La grand route à Anseroeul sur carte postale ancienne

La grand'rue

Au XIVe siècle, la seigneurie, qui relevait de la terre de Leuze, fut donnée par Louis II de Blois (décédé en 1372) à sa fille naturelle, Marie. Celle-ci épousa en premières noces Jacques de Berlaimont. La seigneurie d'Anserœul passa aux de Lannoy dans le courant du XVème siècle, peut-être par les Berlaimont, et resta dans cette Maison jusqu'à ce que Yolande de Lannoy épouse Jacques de Croÿ (1561). Les Croÿ-Molembaix la conservèrent jusqu'à la fin de l'Ancien Régime.

L’église Saint-Paul (1773)

L'église actuelle d'Anseroeul, dédiée à Saint Paul, a été batie en 1773. Une nef a été ajouté en 1879 sous le pastorat de l'abbé Passelecq. On ne possède que peu de renseignements au sujet de l’église précédente : certains documents font mention d’un oratoire se trouvant dans la localité. Il semble fort possible que la première paroisse fut la chapellenie des seigneurs locaux dont on trouve mention dans des documents et ce dès le XIIème siècle. En 1207, le premier curé connu est Radulphe.

l'église d'Anseroeul sur une carte postale ancienne

L'église d'Anseroeul

La Ferme de la Grande Croix

La Ferme de la Grande Croix a été construite à la place d'un château qui existait au 14ème siècle, propriété du Seigneur Gerard de la Croix.

La construction actuelle est très imposante, composée de vastes salles et possédant des caves aux anneaux emmenrés dans les voûtes. On parle également de souterrains... Les batîments domestiques sont dispersée autour de la cour rectangulaire et remontent au 19 ème siècle. Le logis est daté sur le pignon de 1737. Il est assis sur des soubassements en moellons, vestiges d'un bâtiment antérieur. La tour accrochée au logis serait le seul élément conservé ayant fait partie intégrante du château, tous ses murs étant en moellons. A front de la voirie, elle comprend un tour-porche et une aile basse. La tour-porche, en briques et pierre bleue, date de la première moitié du 18 ème siècle. Elle a deux niveaux et est coiffée d'un pavillon d'ardoises sur corniche en pierre. Le rez-de-chaussée chaulé est construit en pierres appareillées. Il est creusé d'un grand portail en plein cintre. Les montants sont harpés. Ce premier niveau est couronné d'un cordon de pierre. Le second niveau est en briques. L'aile basse, à gauche de la tour, est en briques chaulées sur soubassement goudronné en pierres appareillées. Elle est éclairée par deux fenêtres et est surmontée d'une corniche en bois dans le prolongement du porche. Elle est couverte de tuiles.

Désiré BRUNEAU, bourgmestre (1878-1944)

Désiré Denis Victor BRUNEAU est né à Arc-Ainières (Arrondissement d'Ath) le 12 juillet 1878 et décédé à Anseroeul le 31 janvier 1944. Il fût bourgmestre de la commune d'Anseroeul, Président de la Fabrique d'Eglise, Sécrétaire de la Mutuelle Saint-Paul et enfin président local des U.P.A. Il a épousé Simone DUTHOIT.

Avis de décès de Désiré BRUNEAU, bourgmestre d'Anseroeul

Désiré BRUNEAU

Le pensionnat Saint Joseph

Pour l'instant, je n'ai pas d'informations sur le pensionnat Saint Joseph d'Anseroeul. Je peux juste vous proposer quelques cartes postales anciennes.

Un parloir à l'intérieur du Pensionnat Saint-Joseph à Anseroeul sur une carte postale ancienne

Un parloir

Une cour du Pensionnat Saint-Joseph à Anseroeul sur une carte postale ancienne

La cour

Une classe à l'intérieur du Pensionnat Saint-Joseph à Anseroeul sur une carte postale ancienne

Une classe

Une allée de jardin au pensionnat Saint-Joseph à Anseroeul sur une carte postale ancienne

Une allée de jardin

Et mes ancêtres ?

Mes recherches généalogiques à Anseroeul m'ont permis de faire connaissance avec les RICHOMME, une famille de manneliers originaire de Anseroeul qui s'établira à Lille (Nord) vers les années 1840/1850.

Pour en savoir plus sur l'histoire d'Anseroeul