Voir la page facebook du site
partager la page sur LinkedIn
partager la page sur Twitter
partager la page sur Google+

Genealexis

Histoires d'hier et d'aujourd'hui...

Vous-êtes ici:  Accueil Terres d'ancêtres France Bouchain

Bouchain

La préhistoire à Bouchain

(source: Horizons n°4 - mai 2015)

En 2012, alors qu'un lotissement doit se construire à Bouchain, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) préconise une reconnaissance archéologiqe préventive. En effet, le futur chantier se situe dans les faubourgs de la ville fortifiée, au bord de l'Escaut, sur une ligne de contact entre plaine humide et versant limoneux. "Nous savions qu'il y avait une concentration de population néolithique (9000 ans avant JC) sur les berges de l'Escaut et le sol, humide et tourbeux, permet de bien conserver les vestiges", explique Gilles LEROY, ingénieur d'études au Service Régional d'Archéologie. Au final, des objets préhistoriques sont découverts. Ce premier diagnostic s'arrête ici. Le projet de lotissement est finalement abandonné.

(source: DRAC)

La DRAC a aussi en cours un projet de recherches programmées sur la préhistoire récente dans la vallée de l'Escaut. Dans ce cadre, un test complémentaire du site de Bouchain pour le dater et le caractériser est réalisé en 2014. L'équipe de chercheurs s'aperçoit alors qu'il s'agit d'un secteur fortement fréquenté au Néolithique récent (aux environs de 3000 avant JC). Dans le sol sont trouvés des outils, des fragments d'arcs, une large série de gaines de haches (outils emblématique de la période) cassées et un reste de pirogue monoxyle (construite dans une unique pièce en bois, le tronc d'un vieux chêne). S'ajoutent à ces outils des os d'animaux (aurochs, sangliers et cerfs notamment). "C'est inhabituel, souligne Gilles LEROY, car les populations de cette période sont plutôt orientées vers l'agriculture et l'élevage." Ce site aurait pu être également un lieu de travail du bois, éloigné des habitations, occupé oendant quelques générations. Prochaine étape pour les archéologues: un retour cet été sur le lieu de ces découvertes pour compléter la collecte, permettre de mieux connaître le quotidien de ce ces personnes et reconstituer leur environnement grâce aux pollens et mollusques, retrouvés en très bon état de conservation.

Bouchain et l'Escaut

A Bouchain, les rives de l'Escaut partagent la ville en deux: la partie haute et la partie basse. Cette dernière est plus facile à défendre car des écluses permettent une inondation des marais, empêchant ainsi l'installation des batteries de canons ennemies. Cette technique était, jusqu'au XIXe siècle, le meilleur moyen de défense.

Le charbon était transporté sur l'Escaut jusqu'à Bouchain, puis chargé sur des chariots pour arriver à la Fère, dans l'Aisne, avant de rejoindre la région parisienne grâce à l'Oise. Mais l'Escaut ne transportait pas que de la houille; passaient aussi par lui, par exemple, les matériaux de construction destinés aux chantiers navals de la Marine française, à Nantes en provenance d'Ostende.

C'est le 31 juillet 1758 qu'est décidée la réalisation d'un canal avec sept écluses contournant Bouchain. Le Bassin Rond permettait à la fois de contrôler les eaux de la Sensée et d'éviter les inondations dans la ville.

Au Moyen-Âge, le lit du fleuve s'encombre rapidement, engendrant fréquement des crues et donc des épidémies. La peste et le choléra se développent rapidement, notamment à Bouchain, où la peste noire revient au moins tous les dix ans à partir du milieu du XIVe siècle.

Les rives de l'Escaut à Bouchain sur une carte postale ancienne

Les rives de l'Escaut

Le pont sur l'Escaut à Bouchain sur une carte postale ancienne

Le pont sur l'Escaut

L'Escaut et la Sensée à Bouchain sur une carte postale ancienne

L'Escaut et la Sensée

La Tour d'Ostrevant

La Tour d'Ostrevant date du XIIe siécle. Elle a été construite par Baudouin IV, dit l'Edifieur, comte de Hainaut, pour completer les défenses d'un château qui avait été construit au VIIe.

La Tour d''Ostrevant à Bouchain sur une carte postale ancienne

La Tour d''Ostrevant à Bouchain

Pour en savoir plus sur l'histoire de Bouchain