Voir la page facebook du site
partager la page sur LinkedIn
partager la page sur Twitter
partager la page sur Google+

Genealexis

Histoires d'hier et d'aujourd'hui...

Vous-êtes ici:  Accueil Terres d'ancêtres France Prouvy

Histoire de Prouvy

Prouvy au moyen-âge

Au moyen-âge, les seigneurs de Prouvy jouissaient d'une grande considération à la cour des comtes de Hainaut; ils avaient le titre de pairs de Valenciennes. Le village de Prouvy est connu à la fin du XIe siècle par un de ses seigneurs, Amandus ou Amendeus de Prouvy, qui assista en 1096 au grand tournoi de l’Abbaye d’Anchin, située sur la rivière de Scarpe, entre Vred et Pecquencourt. Ce tournoi, était une de ces fêtes militaires où les chevaliers du Moyen-Age s’exerçaient aux métiers des armes en luttant entre eux. Aux côtés du seigneur de Prouvy, on vit paraître a ce tournoi, les Seigneurs de Denain, Famars, Douchy et bien d’autres. En 1340, Jean II, le duc de Normandie passa l'Escaut en ce lieu pour aller attaquer les Valenciennois postés à Trith.

Prouvy pendant la Révolution

Quand commence la Révolution Française, Emmanuel BARBOTIN est le curé de Prouvy depuis 1775. Né à Wavrechain-sous-Faulx le 25 mars 1741, Emmanuel BARBOTIN est ordonné prêtre à Arras le 15 mars 1766 par Monseigneur de BONNEGUISE et devient desserviteur de Wasmes-au-Bac en 1766 et 1767, En 1789, Emmanuel est élu député par le Baillage du Quesnoy, il défend les droits de l’église et de la Monarchie lors des États Généraux qui s’ouvrent le 6 mai 1789. L’année suivante, il est maire de Prouvy. En 1792, il refuse de prêter serment à la constitution et émigre. Rentré en France sous le consulat, il est simple cultivateur à Prouvy de 1801 à 1805. Il reprend ses fonctions religieuses sous la 2e restauration et décède à Prouvy le 25 février 1816. La cure des Prouvy fut également occupée par Gery-François-Joseph FERON du 30 mars 1790 à octobre 1791, puis de février 1792 à 1802. Il fut aussi curé de Prouvy et de Rouvignies de 1802 à 1807. Jean-Philippe LAISNEY lui succède en 1807 avant de céder sa place à BARBOTIN en 1815.

dessin de Prouvy réalisé par Louis Cellier et daté de 1856

Prouvy, dessin de Louis Cellier daté de 1856
source : BM valenciennes